Les utilisateurs d’Instagram peuvent maintenant partager une série de photos ou de vidéos avec leurs communautés, celles-ci disparaissent après 24 heures. Ce changement laisse les marques, les influenceurs et les créateurs de contenu confus: devons-nous utiliser les Stories Instagram ou Snapchat ? Ou les deux ?

Baisse d’engagement avec Instagram

Suite à la baisse de 33% d’engagement et le déploiement du nouvel algorithme d’Instagram, les utilisateurs commençait à se tourner vers Snapchat. Mais le défi de l’utilisation de Snapchat, c’est qu’il est difficile de trouver des personnes à suivre et de plus, vous ne pouvez pas parcourir le contenu de façon anonyme, comme vous pouvez le faire sur Instagram. La seule façon de voir des Stories sur Snapchat est d’ajouter l’utilisateur à votre liste d’amis et ce n’est pas vraiment facile. Vous devez connaître son nom d’utilisateur car il n’y a pas de fonctionnalité de recherche. Il est donc compliquer d’ajouter quelqu’un sur ce dernier.

Profitez d’1 heure de formation gratuite avec un expert en Stratégie Digitale

Instagram sort une mise à jour quasi-identique à Snapchat

Les marques, les influenceurs et les créateurs de contenus ont passé des années à créer leur Instagram et il est difficile de déplacer maintenant tous ces adeptes durement gagnés vers Snapchat. C’est la raison pour laquelle on voyait tant de personnes ajouter leur pseudo dans leur bio Instagram.

L’avantage qu’Instagram Stories a de plus, c’est que vous n’avez pas besoin de construire un nouveau public, celui-ci compte plus de 500 millions d’utilisateurs actifs par mois, vous aurez systématiquement plus de portée.

Instagram concurrence Snapchat ?

Instagram Stories vient d’être lancé et nous ne savons pas encore si ce sera un succès, les utilisateurs doivent aimer poster leurs Stories sur Instagram. Instagram est devenu le miroir de notre vie, mettant en vedette les moments important que nous voulons nous souvenir à jamais. Snapchat a trouvé le succès en étant exactement le contraire. Depuis le début, il crée un environnement éphémère où les utilisateurs n’ont pas peur de ce qu’ils partagent.

De plus, tout le monde est sur Instagram. Snapchat est un réseau social pour les adolescents et les jeunes adultes sans supervision parentale. Il est aussi un lieu où les gens sont moins préoccupés par leur image à la différence des autres réseaux sociaux.

Les Stories Instagram ne constitue pas une petite menace et donne une nouvelle vie au réseau social. Aujourd’hui, il reste donc à savoir si on choisit de communiquer sur l’un ou l’autre ou les deux!

Notre conseil : si vous possédez déjà une communauté Snapchat, ne l’abandonnez pas au profit d’Instagram, celle-ci a été durement constituée, elle procure de l’engagement et qui sait ce que nous réserve encore l’avenir !

Breaking news janvier 2017 : Instagram plus fort que jamais

Excellente année 2016 pour Instagram avec 600 millions d’utilisateurs actifs par mois. Déjà une part de 21% d’utilisateurs postant des stories contre 45% sur Instagram, belle progression en 6 mois !

Instagram vs Snapchat

Nouveau rebondissement positif pour le réseau social Instagram. Le cabinet d’étude eMarketer affirme que Snapchat ne rattrapera jamais Instagram en nombre d’utilisateurs. En effet, si le nombre d’utilisateurs de Snapchat a connu une belle progression en 2016, cette progression est similaire voire supérieure pour Instagram qui a déjà 6.8 millions d’utilisateurs de plus que Snapchat. Par conséquent, à terme, l’écart entre les deux réseaux sociaux restera le même ou se creusera en faveur d’Instagram.

Nombre d'utilisateurs Instagram

Business Insider France. Source chiffres: eMarketer

eMarketer explique cette projection par les stratégies adoptées par les deux réseaux sociaux. Instagram arrive à faire grandir plus efficacement son audience car il utilise une stratégie d’élargissement de sa base d’utilisateurs pour atteindre une capacité maximale. Snapchat quant à lui a plus de mal à faire grandir sa communauté car il a choisi une stratégie de conservation de son audience de niche.