Lancée en 2010, Instagram est l’application phare en matière de partage de photos. Elle compte aujourd’hui 600 millions d’Instagramers (utilisateurs) actifs dans le monde entier. Suivant la progression générale des réseaux sociaux, Instagram n’est pas en reste et a pu voir sa notoriété et sa rentabilité augmenter considérablement, notamment depuis 2012 après son rachat par Facebook. Voici Instagram 2017.

2016 a été une grande année pour le réseau social qui a entreprit de véritables changements. En mai 2016 l’application a modifié son identité visuelle en adoptant un logo plus moderne. A partir de cela s’en est suivi l’ajout de nombreuses fonctionnalités : la possibilité de “lives”, de “directs” entre amis, et aussi de “stories” similaires à celles proposées sur Snapchat.

Parallèlement à ces mises-à-jour notable, Instagram a également accru l’aspect Marketing de l’application. En effet, les profils d’influenceurs, représentants de marques mais également de marques ont rapidement fleuri sur le réseau social. D’ailleurs, pour faire suivre cette évolution des utilisations, Instagram a commencé en novembre dernier à tester des fonctionnalités permettant d’acheter directement via la plateforme… Affaire à suivre.

En attendant, l’équipe Cybelimage vous propose de découvrir le guide de l’utilisateur dédié à cette plateforme en plein essor. Que ce soit pour usage privé ou professionnel, Instagram est devenu indispensable. En suivant ce guide Instagram 2017, vous saurez tout ce qui faut savoir pour mettre en place un compte Instagram crédible et populaire, à vous de jouer !

Une pluralité de possibilités pour partager son contenu

Comme nous le disions précédemment, Instagram propose désormais de nombreuses alternatives pour partager ses images et vidéos:

  • Post classique : un partage classique de photo sur le fil d’actualité des personnes qui nous suivent et sur notre profil personnel
  • Instagram Live : une fonctionnalité qui permet d’organiser des lives avec ses followers qui peuvent interagir via des commentaires. Le live est éphémère et disponible uniquement pendant sa diffusion.
  • Stories : une fonctionnalité inspirée par Snapchat, vous pouvez désormais suivre les stories photos et vidéos “boomerang” (vidéo rapide et saccadée) des personnes que vous suivez. Il est également possible d’y ajouter des textes, des marqueurs et des filtres.
  • Instagram Direct : une fonctionnalité inspirée de la visio conférence. Elle permet aux utilisateurs de discuter tout en se filmant via l’onglet “Direct message”

Image ou vidéo?

En 2017, il est important de mixer images fixes et vidéos sur votre profil Instagram mais sachez que les photos suscitent 31% de clics en plus que les vidéos sur la plateforme. Cependant, en 2016, la publication de vidéos a augmenté de 40% sur l’application, une percée non négligeable.

Choisir les dimensions de son post

Si vous choisissez la fonctionnalité “post classique”, vous pouvez modifier les dimensions de votre post à votre convenance.

  • Format carré : le format de base Instagram, avant 2015, il n’était pas possible de poster une photo sur Instagram sans le format carré.
    Aujourd’hui il est moins utilisé car peu pratique.
  • Format portrait
  • Format paysage

Choisir le bon filtre (ou pas)

Fonctionnalité phare de la plateforme, les filtres Instagram permettent entre-autres d’améliorer les photos en y ajoutant un effet de lumière et de couleur. Vous pouvez également ajouter des modifications à ces filtres avec l’onglet “édition”, il propose notamment de contrôler le contraste, la luminosité, la saturation etc…
L’utilisation de filtres est très populaire et certains influenceurs ou marques créent leur propre identité visuelle en éditant leurs photos toujours avec le même filtre. Cela est esthétique et rend le profil cohérent.
Toutefois, le “no filter” est également très populaire pour sa connotation naturelle. Il valorise des photos déjà belles et esthétiques “sans filtres”.

Si vous souhaitez rester naturel dans l’édition de vos photos, en 2016, une étude a été faite sur les filtres, elle répertorie les filtres les plus “naturels” du réseau, proche du No Filter. Les deux principaux sont :

  1. Clarendon
  2. Juno

Cette étude a également attribué un filtre phare à un domaine de photo particulier:

  • Selfies: le no-filter
  • Nature: Valencia
  • Fashion: Kelvin
  • Nourriture: Skyline

Editer son post avec des applications complémentaires

Parmi les plus efficientes nous pouvons citer:

Utiliser les marqueurs pour obtenir plus de Likes

Une fois votre publication prête, il est important d’utiliser les marqueurs que l’application propose afin d’augmenter votre visibilité.

  • Hashtags: ils permettent de cibler l’intérêt de votre photo/vidéo et d’être retrouvé par les utilisateurs via l’onglet recherche par #. Ils peuvent vous aider à vous retrouver dans les suggestions de post d’une personne.
  • Localisation: la localisation permet également de retrouver votre post plus facilement via l’onglet de recherche par lieu. Votre post peut aussi être affiché dans le suggestions des personnes à proximité de ce lieu ou l’ayant déjà fréquenté.
  • Identifications(tags): les tags sont aussi utiles pour optimiser la visibilité d’un post. Vous pouvez identifier les personnes présente sur le post mais également les marques des objets présents ou la page du lieu dans lequel vous vous trouvez.
  • Emojis: l’utilisation d’Emojis est très populaire sur la plateforme, vous pouvez d’ailleurs en ajouter dans vos hashtags.

Pourquoi poster ?

D’après une étude menée en 2012, les motivations principales des utilisateurs d’Instagram sont les suivantes:

  • Partager et créer de l’interaction sociale
  • Créer son propre album photo en ligne ou archiver des souvenirs
  • S’exprimer personnellement

Toutefois, depuis quelques années de nouvelles motivations à visée plus professionnelles sont apparues sur la plateforme:

  • Faire carrière sur Instagram: devenir “influenceur
  • Organiser sa stratégie marketing

Quand poster?

Enfin, la stratégie pour poster sur Instagram ne se limite pas au ciblage de son audience et à l’édition de son post. En effet, l’heure et la fréquence du post sont également très importante pour assurer une visibilité maximale.

  • Fréquence: la fréquence idéale pour poster sur Instagram est environ 1 ou 2 post par jour, ni plus ni moins. Pour rester visible, il faut s’assurer un post quotidien.
  • Timing: grâce à des études, nous connaissons les jours et les heures les plus intéressantes pour poster. Concernant les jours, ce sont les mardis et les jeudis. Les heures les plus intéressantes sont 2h, 8h, 9h et 17h.

Quels sont les posts les plus populaires sur Instagram 2017 ?

En 2016, les quatre posts les plus likés de la plateforme étaient ceux de la jeune star de la chanson Selena Gomez. Les quatre étaient des photos avec le jeune femme seule ou accompagnée d’un enfant, des images personnelles, “behind the scene” et en collaboration avec une marque. Toutes les trois étaient très peu retouchées, vantant le naturel avec aucun filtre ou un filtre très léger comme un noir et blanc.
Donc en conclusion, seul mot d’ordre: l’authenticité !

Dernière minute: Instagram lance les photos et les vidéos multiples :

Chose promise, chose due, pour ce début d’année 2017 Instagram nous offre une nouvelle fonctionnalité (disponible dans le monde entier d’ici quelques semaines). Elle permet de publier jusqu’à 10 photos et/ou vidéos dans une même publication. Une seule photo apparaîtra sur le fil d’actualité principal mais il vous suffira de balayer du doigt cette première photo pour en découvrir des nouvelles… N’ayez crainte: Votre fil ne sera pas surchargé à cause de cette mise-à-jour. Concernant les filtres et retouches, vous pourrez utiliser les mêmes fonctionnalités que pour une publication classique.

Nadia Soulé
Attachée de presse et ambassadrice Cybelimage

Passionnée de politique et de littérature, Nadia prépare un Master Community Management à l’INSEEC de Bordeaux. Avec une vocation évidente pour la rédaction, elle a déjà prêté sa plume au journal Bordeaux Gazette et au service des relations publiques de la Commune de Bègles. Blogueuse et sensible à l’actualité sociétale, Nadia écrit pour son blog : A la page.