Parmi les savoir-faire français, la gastronomie et les vins et spiritueux sont reconnus dans le monde entier. Ils font partie de notre culture et de la représentation que l’on se fait de la France à l’étranger. L’image du goût et du luxe est associé à notre pays. La consommation de vin a chuté en France : elle était de 100 litres par personne et par an en 1975, elle ne représente plus que 50 litres par habitant aujourd’hui. En 20 ans, la part de consommateurs réguliers a diminué de 30%.

Pourtant, notre vin s’exporte bien. Très bien même ! Si la France n’est plus le premier exportateur en volume, devancée par l’Espagne et l’Italie, elle reste loin devant en valeur. L’export de vins et spiritueux représente, en moyenne, l’équivalent de 140 Airbus par an !

Nous exportons 30% de notre production à l’international. L’Allemagne, le Royaume-Uni et la Belgique sont les premiers importateurs en Europe. Hors Europe, la Chine est au coude à coude avec les Etats-Unis, suivi du Japon. Si la situation de l’export du vin à l’étranger n’est pas nouvelle, les moyens de communication ont considérablement évolué depuis une dizaine d’années.

Si l’arrivée d’internet avait déjà pas mal bousculé les mœurs, les réseaux sociaux et les blogs sont devenus des outils de communication dont il serait bien difficile de se passer aujourd’hui. L’exception française fait du vin un produit de luxe. Dès lors, comment concilier la communication digitale et l’internationalisation ?

Le Webmarketing Multiculturel des Domaines et Châteaux

S’adresse-t-on de la même façon à un acheteur asiatique qu’à un acheteur américain ? Ou plutôt, pour que le questionnement soit plus juste, recherchent-ils la même chose dans la dégustation d’un vin français ? La quête du prestige, du luxe, d’un bon moment de convivialité entre amis, d’un produit d’exception ? Cela peut-être tout cela à la fois, néanmoins comment communiquer à une cible que vous ne connaissez pas bien tout en conservant votre identité so frenchy ?

Cela nécessite que votre community manager soit un connaisseur en vin. Le vin est un produit qui vit, qui a ses saisons, son rythme qu’il faut respecter. Loin des considérations d’immédiateté de la vie digitale, votre communication digitale devra respecter ce tempo. Plus encore, le vin est associé à la gastronomie, différente d’un pays à l’autre. Aussi faudra-t-il savoir conjuguer le vin et les repas.

On le voit, même si l’on exporte une part de notre patrimoine et de notre culture, il faut également savoir s’adapter au terrain et aux us et coutumes de chacun. En tant qu’agence multiculturelle, nous travaillons toujours avec des natifs vivant dans le pays cible. Cela fait la différence dans la communication de nos clients.

En effet, parler la langue ne suffit pas, il y a un contexte et une culture dont il faut s’imprégner. Plus encore, l’instantanéité des réseaux sociaux nécessite d’être présent sur le terrain pour savoir rebondir sur l’actualité.

Point de salut sans contenu !

Le vin, tout le monde en parle, peu s’y connaissent vraiment. D’après une étude SOWINE / SSI, 80% des amateurs de vin se renseignent en ligne avant d’acheter un vin et 63% des acheteurs sont des néophytes. Les blogs les plus consultés sont ceux liés à la gastronomie et au vin. Les consommateurs sont friands de contenu et s’attendent à trouver des informations sur votre château et vos vins lorsqu’ils effectuent une recherche sur internet.

Pourquoi ne pas proposer vous-mêmes des publications à même de les renseigner et d’attirer ainsi les visiteurs sur votre site ? Vous pourrez également valoriser l’image de votre marque, travailler votre prestige, développer votre storytelling et faire vivre la production de votre vin à vos followers. Toujours selon l’étude citée plus haut, les critères les plus importants pour les consommateurs concernant les sites internet de producteurs de vin et de champagne sont :

  • Trouver les coordonnées du producteur
  • Trouver des informations sur la gamme
  • Trouver de l’information sur les accords mets & vins
  • Acheter en ligne directement (sachant que 33% des acheteurs de vin sur internet souhaitent pouvoir acheter directement depuis leur mobile)

De plus, ils accordent une importance particulière au contenu vidéo, à la possibilité d’échanger avec le producteur et à la qualité du design du site. Des éléments encore trop souvent mis en retrait par les producteurs de vin français par manque de temps, de connaissance ou de prise de conscience.

Externaliser la communication digitale

Aujourd’hui, un grand nombre d’entreprises externalisent leur webmarketing. Ce poste ne nécessite pas toujours un emploi à plein temps et le budget ne le permet pas forcément. Ainsi, votre communication est gérée par des professionnels qui travaillent à vos côtés et vous accompagnent dans vos démarches.

Les domaines viticoles peuvent également s’orienter vers cette solution, quelle que soit leur taille. La stratégie de communication est taillée sur mesure pour votre marque et s’attelle à respecter son identité. Nous communiquons en votre nom, assurons votre présence sur les réseaux sociaux, développons du contenu pour votre blog et nous pouvons même exporter votre communication à l’étranger.

Toujours à vos côtés, en harmonie avec vos équipes, Cybelimage est le partenaire privilégié de votre webmarketing. N’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone, nous répondrons à vos questions avec plaisir.