Commune emblématique de la prestigieuse eau de vie portant le même nom, Cognac a eu le privilège d’accueillir du 8 au 10 Juin 2017, le 57ème Congrès des Oenologues de France. Avec un chiffre d’affaires annuel de 2,6 milliards d’euros, la filière Cognac est ancrée dans la plus grande tradition vigneronne, un lieu de grande renommée pour recevoir les Oenologues les plus exigeants de notre Pays. Grâce à l’ambition de l’Union Bordeaux Sud-Ouest, le Congrès s’est transformé pour cette édition en un Congrès 2.0. L’agence 100% Web Cybelimage a en effet été choisie pour couvrir l’intégralité du Congrès sur les réseaux sociaux : Instagram, Twitter et Facebook.

Retour sur l’expérience de ces Community Managers aux côtés de 300 professionnels du vin…

Une immersion au sein de la Maison de Cognac Rémy Martin

La première journée débute avec une immersion au sein de la Maison de Cognac Rémy Martin à Merpins avec un petit groupe d’oenologues. En raison de l’activité permanente des Chais, les appareils électroniques sont interdits. Le droit à l’image est restreint, nous pouvons prendre des photos uniquement en extérieur et dans l’espace de vente et de dégustation ci-dessus. Avant de commencer la visite, nous avons rencontré ci-après Mr. Baptiste Loiseau, Maître de Chais chez Rémy Martin. Nous avons pris des photos pour les réseaux sociaux puis nous avons discuté avec lui afin de prévoir une interview Facebook Live dans la soirée.

Congrès des Oenologues avec Cybelimage

La visite dura environ 1h30. Le guide Thomas Ruault nous présenta la Maison Rémy Martin puis nous décrivit les six thèmes qui abordés lors de la visite : la famille, la vigne, les terroirs, les talents, le temps et l’harmonie. Le site de Merpins a été fondé en 1966 par André Herard Dubreuil sur une superficie de 40 hectares et emploie 66 personnes. Toutefois, la Maison Rémy Martin garde ses plus vieilles traces en 1724, soit il y a près de 300 ans. Cette maison a été fondée par Rémy Martin 1er du nom, un jeune Cognaçais. C’est dans la plus pure tradition familiale que les descendants de Rémy Martin ont perpétué le savoir-faire familial en développant également le marché à l’international. En effet, la Maison Rémy Martin trouve dès 1868 des clients en Asie et en Amérique. C’est d’ailleurs à ce moment-là que naît le logo Rémy Martin : un Centaure. Il représente le signe astrologique de Rémy Martin IV et il illustre également la philosophie d’une famille ancrée dans la terre. Ce logo reconnaissable par tous est un argument de poids dans le développement commercial de la Maison. Malgré la barrière de la langue ou même de l’alphabet, la Maison est identifiable dans le monde entier. Après cette passionnante visite, nous avons suivi les oenologues pour une dégustation de Cognac Rémy Martin. La dégustation s’est tenue dans un magnifique showroom et point de vente des produits Rémy Martin. Nous avons pu engager des discussions avec les oenologues afin de présenter notamment le #Oenoevent2017 inscrit sur nos avant-bras.

Suite à cette première expérience, nous avons rejoint tous les membres du Congrès pour la soirée inaugurale. Celle-ci a commencé au Théâtre de Cognac avec des discours officiels. Une ouverture forte en émotions a témoigné d’un travail en amont considérable pour organiser ce Congrès. La Présidente de l’Union Bordeaux Sud-Ouest, Cécile Dulimbert, n’a pas oublié de mentionner l’équipe Cybelimage et de rappeler son objectif :
Rendre visible nos compétences et nos sciences au travers d’un Congrès 2.0”.

Interview Cybelimage Oenologues

Puis, nous nous sommes rendus dans les magnifiques jardins de l’Hôtel de ville de Cognac pour un apéritif autour du Cognac et du Pineau : les breuvages locaux ! La bonne ambiance était au rendez-vous et nous avons pu rencontrer de nombreux oenologues ainsi que des influenceurs comme la Blogueuse bordelaise Audrey Martinez, dit “La Wineista” et les élèves de KEDGE en cursus Marketing Digital. Nous avons pu expliquer le fonctionnement du #Oenoevent2017 aux congressistes et faire de la pédagogie Facebook entre autres. Cet apéritif fut également l’occasion de faire le premier Facebook Live avec Cécile Dulimbert.
Finalement, nous avons rejoint le Quai des Pontis pour la soirée inaugurale sous l’égide de la Maison Rémy Martin, de la tonnellerie Seguin & Moreau et des bouchages Diams. D’excellents traiteurs étaient présents ainsi qu’un groupe de musique pour faire vivre au congressistes une superbe soirée.

Formation pour les oenologues et les Deschiens

La seconde journée du Congrès fut une journée de formation pour tous dans le cadre d’une salle de séminaires, la Salamandre, dès 8h30. Les interventions des Docteurs et Professeurs en oenologie de l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin, de l’INRA, de l’Institut Pasteur et de l’Institut Français du Vin SICAREX s’enchaînent sur la thématique des arômes. Influence de la température, du temps, des associations ou encore du climat sur les arômes des vins et spiritueux: ces thèses furent passées au crible par les chercheurs. Le sujet fut souvent scientifique mais assurément très intéressant. L’ambiance était studieuse avec certaines interventions entrecoupées de sketchs comme Les Deschiens pour réveiller quelques assoupis !

Après cette matinée riche de conférences, nous sommes allés déjeuner autour d’un repas organisé par la tonnellerie Radoux et le BNIC. L’après-midi, les congressistes ont été divisés en quatre groupes pour rejoindre des ateliers de dégustation organisés par les chercheurs et l’Union des Oenologues de France. Nous avons été affectées à l’atelier “Sans dessus-dessous” qui avait lieu au Club Rémy Martin dans la vieille ville. Il était divisé en trois activités : “arômes et itinéraires”, “subjectivité et interaction” et “le (res)sentir et le dire”. L’objectif de cet atelier était de reconnaître des arômes purs ou présents dans les vins : passionnant.
Pour finir, la soirée s’est tenue au coeur de la Charente au Château de Lignères, un lieu interdit au public. Elle était organisée par la Maison Martell arrosée au Cognac bien évidemment. Une soirée prestigieuse et explosive durant laquelle nos Community Managers ont pu prendre de magnifiques photos du repas et du lieu.

Soirée de Gala exceptionnelle organisée par la Maison Hennessy

La troisième et dernière journée commença au Chai Meukow au coeur de Cognac pour une dégustation à l’aveugle des vins primés aux Palmes de Vinalies. Ambiance encore une fois studieuse pour les oenologues qui ont exercé leur expertise pour juger ces vins et analyser leurs arômes. Leur rôle est de déguster des vins dont l’étiquette est masquée pour remplir la fiche internationale de l’Organisation Internationale de la Vigne (OIV) qui répertorie les caractéristiques des vins selon la vue, le goût et l’odorat. Malgré leur concentration, des oenologues ont accepté de nous recevoir à leur table afin de nous faire découvrir l’art de la dégustation. Ils nous ont dévoilé que le travail d’un oenologue est tout d’abord de définir la netteté du vin et s’il a des défauts. Un oenologue cherche le défaut pour pouvoir améliorer les cépages.

En fin de matinée, nous furent ensuite attendus à la salle des séminaires de la Salamandre pour un apéritif sous l’égide d’ABK6, Merlet et Grand Marnier puis pour un déjeuner organisé par la Maison Courvoisier et la tonnellerie Doreau. Nous avons pu apprendre que le Cognac Courvoisier est destiné à 99.7% à l’export. La Maison nous a également fait découvrir l’accord du Cognac à 5°C avec une entrée légère, ou encore le Cognac XO/Café gourmand en dessert. Ce déjeuner fut un moment de détente en compagnie d’oenologues aguerris.

L’après-midi fut consacrée à l’Assemblée Syndicale à laquelle les Community Managers n’avaient pas d’intérêt à communiquer. Par conséquent, nous sommes allés visiter le prestigieux Château de Cognac Baron Otard dans lequel est né le Roi de France François 1er. Malgré ses 1000 ans d’existence, nous avons pu constater la modernité du Château par la présence de hashtags (#) officiels aux murs : un bel exemple d’un monument historique qui aborde sereinement l’ère digitale.

Pour finir en beauté, nous avons eu le privilège d’être conviés à la Soirée de Gala exceptionnelle organisée par la Maison Hennessy, leader sur le marché mondial du Cognac. La tenue très correcte est exigée, au programme : un dîner gastronomique, un orchestre et des vins et spiritueux de prestige… Plus de 600 vins ont été dégustés pour l’occasion. Une belle soirée de clotûre pour ce 57ème Congrès des Oenologues.

Lors de ce Congrès de 3 jours, les Community Managers ont donc publiés plus de 200 photos et commentaires sur Instagram, Facebook et Twitter de l’Union des Oenologues de Bordeaux Sud Ouest.

Pour conclure, voici la tendance du #oenoevent2017 pendant la durée du Congrès réalisée par notre partenaire Make Me Stats

Tendance #oenoevent2017